Les 15 pires films musicaux

©Screen Gems/courtesy Everett Collection

Il y a une ligne fine entre le divertissement et la maladresse. Grâce à la technologie sonore actuelle, de nombreux acteurs qui sont autrement mauvais chanteurs sont mis en vedette dans des films musicaux – regardez Russel Crowe ! Dans la vraie vie, personne ne se lance dans une danse spontanée où tout le monde connait la chorégraphie sans avoir rien répété, mais les bons films musicaux rendent ce genre de chose naturelle – et les mauvais films musicaux font gigoter le public d’embarras (voir Pierce Brosnan dans Mamma Mia). La liste suivante met en vedette les pires films musicaux qui sont sortis au cinéma, ceux qui font se couvrir les oreilles en se demandant si la torture finira un jour.

15. Les Misérables (2012)

C’est le conte intemporel de Jean Valjean (Hugh Jackman), un homme emprisonné durant 20 ans pour avoir volé une miche de pain, et tentant de mener une vie productive tout en fuyant l’officier de police Javert (Russel Crowe). Bien que Sasha Baron Cohen et Helena Bonham Carter aient été hilarants dans le rôle de l’aubergiste et de sa femme, les scènes filmées à la main soulèvent le cœur en rappelant le Projet Blair Witch. De plus, Russel Crowe devrait être interdit dans ou à proximité d’un film musical.

Photo by Moviestore / Rex Features

Photo by Moviestore / Rex Features

14. Annie (2014)

Le temps était-il venu d’un peu de diversité ethnique dans l’adorable comédie musicale mettant en vedette la petite orpheline Annie ? Oui ! Mais c’est la seule note positive qui peut être concédée à ce flop musical. Juste parce que Cameron Diaz (Hannigan) sait bouger son corps sur la piste dans Charlie et ses drôles de dames ne veut pas dire qu’elle devrait apparaitre dans un film musical.

©Columbia Pictures/courtesy Everett Collection

©Columbia Pictures/courtesy Everett Collection

13. Rock Forever (2012)

Voici un parfait exemple d’un mauvais film avec de bons acteurs. Avec un casting incluant des acteurs du top Hollywoodien comme Alec Baldwin (Dennis Dupree), Malin Akerman (Constance Sack), Russell Brand (Lonny), Paul Giamatti (Paul Gill) et Tom Cruise (Stacee Jaxx), qu’est-ce qui pourrait mal tourner ? Malheureusement, la réponse est TOUT ! Des excuses devraient être faites aux grandes légendes du rock qui ont vu leur musique violée par ce mauvais film musical.

©Warner Bros. Pictures/Courtesy Everett Collection

©Warner Bros. Pictures/Courtesy Everett Collection

12. Les Producteurs (2005)

Matthew Broderick joue le rôle de Leo Bloom, un comptable timide dans une relation malsaine avec sa couette, qui se retrouve obligé de faire une comédie musicale avec Max Bialystock (Nathan Lane). Ils découvrent qu’ils peuvent se faire plus d’argent en produisant un flop au lieu d’un succès, et arnaquent des vieilles dames investisseuses. Cependant, ce film musical n’a rapporté que 7 millions de dollars.

Universal Pictures

Universal Pictures

11. Across the Universe (2007)

La première partie de ce film musical suit les vies de jeunes gens qui tentent de s’en sortir durant la décennie intense des années 1960 à New York, et est assez bonne. Les chansons classiques des Beatles sont réinterprétées de manière créative et chantées avec énergie et style. Cependant, au milieu du film, l’ère psychédélique survient et il semblerait que les réalisateurs aient continué à tourner sous influence.

©Sony Pictures/courtesy Everett Collection

©Sony Pictures/courtesy Everett Collection

10. Glee, le concert 3D (2011)

Il serait intéressant de savoir pourquoi ce ‘documentaire’ pénible et terne a été tourné. Le concert, même pour les mordus de Glee, était assez sec, forcé et prévisible. Le film a sans doute été produit pour ponctionner l’argent de tous les fanatiques de Glee qui n’ont pas pu assister au concert.

©20th Century Fox Film Corp. All rights reserved./courtesy Everett Collection

©20th Century Fox Film Corp. All rights reserved./courtesy Everett Collection

9. High School Musical 3 : Nos années lycée (2008)

Disney a introduit le public à un tout nouveau cercle d’enfer avec le troisième volet de la série High School Musical : Nos années lycée. Les ados du club sont en train de penser à leur futur après le lycée et se demandent si leurs relations amoureuses vont durer ; mais le public, lui, a arrêté de s’en préoccuper deux films auparavant.

©Walt Disney Co./courtesy Everett Collection

©Walt Disney Co./courtesy Everett Collection

8. Nine (2009)

C’est la vieille histoire de l’artiste torturé, dans ce cas-ci le réalisateur de cinéma italien Guido Contini (Daniel Day Lewis), qui connait un blocage créatif tout en étant entouré de femmes magnifiques comme Marion Cotillard, Nicole Kidman, Kate Hudson et Penelope Cruz. Nous pourrions en dire plus, mais après les 10 premières minutes, nous avons coupé le film.

©Weinstein Company/Courtesy Everett Collection

©Weinstein Company/Courtesy Everett Collection

7. Que le spectacle commence (1979)

Ce classique culte est une biographie de Bob Fosse et de ses aventures en tant qu’homme à femme et toxicomane, tout en étant un chorégraphe et metteur en scène de Broadway. En gros, ce film est la lettre d’amour de Bob Fosse envers lui-même, et les séquences de danses nues sont vraiment embarrassantes.

Source: 20th Century Fox

Source: 20th Century Fox

6. The Music Man (2003)

L’escroc Harold Hill (Matthew Broderick) arrive en ville déguisé en professeur de musique et tout le monde tombe sous son charme, sauf la bibliothécaire Marian Paroo (Kristen Chenoweth). La comédie musicale originale était tellement mauvaise qu’on peut se demander pourquoi vouloir en faire un remake ? C’est kitch, pénible et vraiment embarrassant.

Source: Storyline Entertainment

Source: Storyline Entertainment

5. Fame (2009)

Le film original de 1980 était audacieux, courageux et une représentation exacte des difficultés des jeunes artistes dans la ville de New York. Le remake de 2009 met en vedette des acteurs aux bons looks et aux ambitions mesquines. Les vétérans de l’écran comme Kelsey Grammar (Martin Cranston) et Megan Mullally (Fran Rowan) ont des rôles pleins d’esprit, mais ne parviennent pas à compenser pour le casting plus jeune terne et imparfait.

Saeed Adyani/©MGM/Courtesy Everett Collection

Saeed Adyani/©MGM/Courtesy Everett Collection

4. Glitter (2001)

Ce film devrait être un avertissement pour toutes les stars de la pop qui pensent pouvoir se transformer miraculeusement en acteurs du grand écran. Glitter a laissé un public amer tandis qu’il visionnait un autre film à propos d’une chanteuse inconnue (Mariah Carey) qui tentait d’équilibrer sa vie personnelle avec ses rêves de grande star.

(c) 20th Century Fox Film Corp./courtesy Everett Collection

(c) 20th Century Fox Film Corp./courtesy Everett Collection

3. Coup de foudre à Bollywood (2004)

Jane Austen se retourne sans doute dans sa tombe à cause de cette interprétation Bollywoodienne de son roman classique du 19ème siècle. Tourné en Amérique et en Inde, William Darcy (Martin Henderson) devient l’infortune de Lalita Bakshi (Aishwarya Rai) tandis qu’elle tombe sous son charme. Il y a beaucoup de danse et une tonne de bâillements.

(c) Miramax/courtesy Everett Collection

(c) Miramax/courtesy Everett Collection

2. From Justin to Kelly (2003)

Justin Guarini incarne l’étudiant de lycée Justin qui tombe amoureux d’une serveuse appelée Kelly et jouée par Kelly Clarkson. Bien qu’ils aient impressionné le public avec leurs chants durant la première saison d’American Idol, leurs ‘talents’ d’acteur étaient tels que le public n’avait qu’une envie : se suicider.

(c) 20th Century Fox Film Corp. All rights reserve

(c) 20th Century Fox Film Corp. All rights reserve

1. Burlesque (2010)

Burlesque n’est en fait qu’un nom branché pour un club de Strip-tease bon marché, et Burlesque est aussi la version bon marché de Cabaret. Le film manque de délivrer le talent, l’énergie et la créativité des comédies musicales classiques. Oui, Christina Aguilera sait chanter et danser, mais elle devrait demander à son génie dans sa bouteille de lui offrir des talents d’actrice.

©Screen Gems/courtesy Everett Collection

©Screen Gems/courtesy Everett Collection

X