7 princesses de Disney qui n’ont pas eu besoin d’être sauvées

©Walt Disney Pictures/courtesy Everett Collection

Qui n’aime pas un bon dessin animé de Disney ? Disney a créé des films d���animation extrêmement populaires pendant des décennies. Mais leurs films ne sont pas sans défauts, et ils ont été critiqués pour de nombreuses raisons, y compris leur adoption de rôles de genres très traditionnels (entendre démodés). Le scénario typique d’un film de Disney a tendance à impliquer une princesse en danger, un prince qui la sauve, un mariage, et un couple qui vécut heureux jusqu’à la fin des temps. Mais dernièrement, Disney a commencé à changer et à produire certains films qui ne suivent pas du tout cette formule (WALL-E, Les Nouveaux Héros et Vice-versa viennent à l’esprit). Voici une liste de films qui ont impliqué une princesse qui rompt la tradition en étant sauvée par une autre femme, par elle-même ou en sauvant quelqu’un d’autre. Ces films ont des princesses, mais celles-ci n’ont pas besoin d’être sauvées par un prince.

7. Maléfique/Aurore, ‘Maléfique’

Les deux personnages principaux de ce film ont bien besoin d’aide à un moment donné de l’histoire, mais aucune n’est sauvée par un homme à la façon typique de Disney. Aurore, ou la Belle au Bois Dormant, devait être sauvée d’une malédiction qui l’a endormie, et a été sauvée par Maléfique, pas par un prince. Maléfique n’est pas vraiment une princesse de Disney, mais elle est le personnage principal du film, et elle se sauve elle-même d’un danger avec l’aide d’Aurore.

Source: www.geeksforconsent.org

Source: www.geeksforconsent.org

6. Belle, ‘La Belle et la Bête’

Belle est retenue prisonnière par la Bête, mais c’est parce qu’elle a décidé d’échanger sa place avec celle de son père. Après que la Bête libère Belle afin qu’elle puisse aider son père plus tard dans l’histoire (après qu’il ait développé des sentiments envers elle), Belle vient retrouver la Bête pour le sauver des paysans en colère qui veulent le tuer. La Bête meurt presque dans ses bras, mais son amour le sauve de manière magique. Belle n’avait pas non plus besoin d’être sauvée, à la place, elle tentait d’aider les personnes qui l’entouraient. C’est un exemple précoce d’une princesse sauvant un prince.

©Walt Disney Pictures/courtesy Everett Collection

©Walt Disney Pictures/courtesy Everett Collection

5. Tiana, ‘La Princesse et la Grenouille’

Dans La Princesse et la Grenouille, Tiana est une femme farouchement indépendante qui a l’habitude de travailler extrêmement dur pour obtenir tout ce qu’elle a. Elle rencontre un prince appelé Naveen, qui est sous une malédiction qui l’a transformé en grenouille. Elle tente à contrecœur de le sauver avec un baiser, ce qui ne marche pas, et ils embarquent ensemble dans une aventure pour trouver une solution. Elle sauve le prince Naveen plusieurs fois du danger, et lui enseigne quelques trucs de survie. Il aide également à la sauver durant des combats mineurs. Au final, c’est elle qui se libère de l’ombre, et ensuite Naveen tente de se sacrifier pour que les rêves de Tiana puissent devenir réalité, mais elle l’en empêche. Ils décident de vivre leur vie ensemble dans la peau de grenouilles, et leur amour les retransforme par magie en humains.

The Princess and the Frog

4. Fa Mulan, ‘Mulan’

Dans ce film, après que les Huns aient envahi la Chine, toutes les familles sont obligées d’envoyer un homme pour combattre à la guerre. Dans la famille de Fa Mulan, le père âgé et blessé est le seul homme de la famille, et donc il n’a pas le choix et doit servir. Mulan sait que son père ne survivra pas à son service, donc elle s’habille en homme, se faufile dans la nuit et prend sa place au sein de l’armée. Elle s’entraine durement et passe de l’un des pires soldats au meilleur. Elle sauve tout le monde d’attaques multiples par les Huns, avec l’aide de ses amis. Fa Mulan sauve la mise à plusieurs reprises dans ce film, et sauve son capitaine, Li Shang, pour lequel elle a développé des sentiments. En plus de ses compétences de combat impressionnantes, elle invente des plans ingénieux pour les sortir de situations impossibles, prouvant qu’elle a du cran et de la cervelle.

©Buena Vista Pictures/Courtesy Everett Collection.

©Buena Vista Pictures/Courtesy Everett Collection.

3. Raiponce, ‘Raiponce’

Ce film n’est pas ce que nous attendions de l’histoire de Raiponce. Dans cette version, Raiponce n’a pas besoin d’être sauvée de sa tour. Elle fait appel à l’aide d’un homme qu’elle rencontre lorsqu’il tente de se cacher dans sa tour, mais ce n’est pas une mission de sauvetage. En fait, en chemin vers le festival des lanternes, c’est Raiponce qui sauve Finn plusieurs fois. Elle le sauve d’une bagarre dans un bar, des personnes qui le pourchassent, et d’une grotte qui se remplit d’eau, manquant de les mener à la noyade. Il l’aide un peu en chemin également, mais habituellement, c’est elle qui le sauve du danger et pas le contraire. Au final, elle tente de se sacrifier pour lui sauver la vie, mais il l’en empêche, et il manque de mourir. Mais ensuite, elle lui sauve la vie accidentellement (et par magie).

©Walt Disney Studios/courtesy Everett Collection

©Walt Disney Studios/courtesy Everett Collection

2. Pocahontas, ‘Pocahontas’

Pocahontas est une jeune femme libre d’esprit qui n’a certainement pas besoin d’être sauvée par l’homme dont elle tombe amoureuse. Au lieu d’être sauvée par John Smith, Pocahontas le protège en se jetant entre lui et l’homme qui est sur le point de l’exécuter. Ils décident de lui laisser la vie sauve à cause d’elle, mais il se fait ensuite tirer dessus en tentant de sauver le père de Pocahontas d’une attaque. Il se prépare à rentrer chez lui pour se faire soigner et survivre, et il l’invite à le rejoindre. Au lieu de suivre son amour vers l’Europe, elle reste avec son peuple. Terminer un film sans un mariage entre les personnages principaux était assez inattendu pour les films Disney de l’époque, et voir Pocahontas décider que sa famille, ses amis et ses terres étaient plus importants que son grand amour était assez rajeunissant.

Photo by Moviestore/REX

Photo by Moviestore/REX

1. Elsa (et Anna), ‘La Reine des Neiges’

Elsa est l’un des deux personnages principaux de « La Reine des Neige », et elle est unique, car elle n’a aucun amoureux durant tout le film. C’est assez rare pour un film de Disney. Elle n’a pas besoin d’être sauvée par un homme et seule sa sœur Anna tente de l’aider. Au final, Anna a besoin d’être sauvée, et a besoin du baiser de son vrai amour pour ressusciter. Au lieu d’être sauvée par l’un des hommes qui pourraient l’aimer, Elsa vient à la rescousse et nous montre que c’est l’amour d’une sœur qui est vrai, pas un amour romantique. Elsa est un excellent exemple de princesse qui n’a pas besoin de prince, et qui peut créer sa propre heureuse vie par elle-même.

©Walt Disney Pictures/courtesy Everett Collection

©Walt Disney Pictures/courtesy Everett Collection

X