Les 10 révélations les plus choquantes de Bruce Jenner dans son interview avec Diane Sawyer

Bruce Jenner a fait l’une de ses interviews les plus mémorables le week-end dernier. Il a confirmé à Diane Sawyer sur « 20/20 » qu’il est en train de changer de sexe. Les rumeurs font rage depuis des années. C’était la seule chose dont les membres du clan Kardashian ne souhaitaient pas discuter, donc l’interview de Bruce a été d’autant plus informative. Nous n’avions aucune idée de ce par quoi il passait et nous n’avions aucune idée des étapes courageuses par lesquelles il était passé pour faire face à ses problèmes et vivre une vie aussi honnête que possible. Voici les 10 révélations les plus choquantes de Bruce Jenner dans son interview :

10. Il avait 8 ou 9 ans la première fois qu’il a porté une robe

En tant qu’enfant, Bruce Jenner avait un désir fort de porter des vêtements féminins. Il avait 8 ou 9 ans lorsqu’il a essayé l’une des robes de sa mère ou de sa sœur pour la première fois. « J’ai fait une marque dans la garde-robe afin de remettre la robe exactement au même endroit pour ne pas me faire attraper. Et à cette époque, je ne savais pas pourquoi je le faisais, juste que je me sentais bien », a-t-il dit. « Je mettais une écharpe sur ma tête, car mes cheveux étaient courts ».

Cette habitude a persisté à l’âge adulte. Lorsqu’il voyageait en tant que conférencier motivationnel, il se changeait dans des vêtements féminins après ses discours. « Je quittais le plateau et je me sentais comme un menteur. Je me disais, « tu n’as pas le cran », a-t-il déclaré. « Et puis je rentrais dans ma chambre d’hôtel, changeais de vêtements et sortais me promener ».

9. Sa première femme Chrystie Scott est la première personne en qui il s’est confié

La première personne avec qui il a discuté de ses problèmes d’identité de genre était sa première femme Chrystie Scott. Ils ont été mariés de 1972 à 1981 et ont deux enfants, Burt et Cassandra. « Je n’en ai pas parlé lourdement à l’époque. J’ai dit, voici mes problèmes, voici ce à quoi je dois faire face. Je pense avoir dit « je fais un peu de mélanges de garde-robes, un peu de ci, un peu de ça », a-t-il déclaré à Sawyer. « Comme toutes les femmes, elle a pensé, « Oh, rien de très problématique, je peux arranger ça. Tout va bien ». Encourageant. Je n’ai jamais vraiment dit tout de but en blanc, « écoute, je ne sais pas si je vais garder le genre masculin toute ma vie ».

Selon Scott, apprendre que Jenner voulait devenir une femme a été un immense choc. « Je ne peux me rappeler les mots exacts, car ça a été un tel choc, mais il a ouvert son cœur et a avoué, et je devais partager son secret profond et sombre », a-t-elle déclaré sur Good Morning America. « Il m’a dit vouloir devenir une femme, et évidemment, je ne savais pas quoi dire. C’était si difficile de comprendre, surtout car il était si masculin », a dit Scott. « Il n’a jamais indiqué quoi que ce soit de féminin dans son comportement ».

8. Il s’identifie à une femme

Durant son interview avec Diane Sawyer, Bruce Jenner a confirmé qu’il s’identifiait à une femme et pas à un homme. « Oui, globalement, je suis une femme », a-t-il dit à Diane Sawyer. « Les gens me regardent différemment. Ils me voient comme un macho, mais mon cœur, mon âme et tout ce que je fais dans ma vie, cela fait partie de moi, ce côté féminin, c’est ce que je suis. Je suis né de cette manière ».

L’ancien athlète olympique se réfère à lui-même à la troisième personne et a avoué que son esprit est bien plus féminin que masculin. « Je le vois de cette manière ; Bruce ment constamment. Il a vécu un mensonge toute sa vie à propos de lui-même. Je ne peux pas continuer », a-t-il dit. « Mon cerveau est bien plus féminin que masculin. Les gens ont du mal à comprendre ça, mais c’est là qu’est mon âme ».

7. Il se considère comme hétérosexuel

Durant l’interview, Diane Sawyer était un peu désorientée sur l’impact de l’identité du genre de Bruce Jenner sur sa vie romantique. Depuis qu’il a avoué se considérer comme une femme et être attiré par les femmes, elle voulait savoir s’il était en fait homosexuel. « Vous comprenez que les gens sont déconcertés, confus », a-t-elle dit. « Si vous êtes un homme, et que vous devenez une femme, mais préférez les femmes, êtes-vous lesbien ? Êtes-vous hétérosexuel ? »

Jenner a répondu en lui disant qu’il était toujours attiré par les femmes, ce qui veut dire qu’il est hétérosexuel. « Je n’ai jamais été attiré par les hommes ; la sexualité est très différente de mes problèmes. Je ne suis pas gay. Tout ce que je sais, c’est que je suis hétérosexuel. Je n’ai jamais eu de relation avec un homme », a-t-il déclaré. « La sexualité est envers celui/celle qui vous attire, homme ou femme. Mais l’identité du genre est qui vous êtes en tant que personne et comment votre âme s’identifie à l’intérieur ».

6. Il a commencé sa transition durant les années 1980

Bruce Jenner a également révélé avoir entamé son processus de transition de genre dans les années 1980. Il a entamé une thérapie hormonale, de l’électrolyse et de la chirurgie plastique, mais il a arrêté lorsqu’il a rencontré sa troisième femme Kris. « J’avais pris des hormones pendant 5 ans et j’avais un bon 95B, et c’est impossible de cacher ces choses », a-t-il dit. « Et Kris dit, « OK, je vois, tu aimes porter des vêtements de femmes ». Et j’ai un peu minimisé le problème. Je pense que dans des tas de circonstances, lorsque vous aimez une personne, vous ne voulez pas la blesser ».

La seconde femme de Bruce, Linda Thompson, se souvient de sa période de transition. « Il y a trente ans, le seul traitement d’épilation permanent était l’électrolyse. Le pauvre Bruce a entamé ce processus d’électrolyse sur son visage très barbu. Il a ensuite commencé à retirer ses poils de poitrine ». Selon elle, leurs deux fils l’ont vu sortir de la douche lorsqu’ils étaient petits et ont remarqué que leur père avait des seins.

5. Il n’a que des bonnes choses à dire au sujet de son ex, Kris Jenner

Nous sommes nombreux à avoir démonisé Kris Jenner. Certains ont même pensé qu’elle n’était pas une bonne épouse pour Bruce et que c’est la raison pour laquelle leur mariage s’est terminé. Durant son interview avec Diane Sawyer, Bruce a contredit tout ça. Il a parlé de leur excellent mariage et a également mentionné le fait qu’ils seraient probablement toujours mariés si elle avait été plus tolérante sur son identité transgenre. Tout comme ses ex-femmes, elle ne pouvait pas l’accepter.

« J’aimais Kris. J’ai eu une vie merveilleuse avec elle. Elle m’a beaucoup appris. C’est ce que vous aimez dans une relation ; pouvoir apprendre de l’autre personne », a-t-il dit à Sawyer. « Kris est une femme merveilleuse. Je ne peux pas me plaindre d’elle. C’est une personne gentille. Honnêtement, si elle avait accepté et comprit mon problème, nous serions probablement toujours ensemble ».

4. Kim, Kendall et Kylie l’ont surpris portant des vêtements féminins

Bruce Jenner a également dit à Diane Sawyer que Kim, Kendall et Kylie l’ont surpris plusieurs fois habillé en femme, mais qu’ils n’en ont jamais discuté. C’était un secret de famille.

À présent que Bruce a admis porter des vêtements féminins depuis l’enfance, il est important de noter que l’ex-femme de Robert Kardashian, Ellen, a essayé de lui faire avouer depuis des années. Selon elle, la première femme de Bruce, Chrystie Scott, lui en aurait parlé. Chrystie serait partie brièvement et lorsqu’elle est revenue elle aurait découvert que l’ex-athlète olympique avait porté ses vêtements et sous-vêtements. Ellen a dit que Kris était complètement indifférente à l’amour de Bruce pour les vêtements féminins et le laissait s’habiller en femme. Elle a également présumé que Khloe aurait appelé Robert en larmes après avoir découvert l’amour secret pour les vêtements et chaussures féminins de son beau-père.

3. Khloe a souffert le plus par rapport à sa transition

Selon Bruce Jenner, Khloe Kardashian est celle qui a eu le plus de mal à accepter sa transition, ce qui est surprenant puisqu’elle semble être la plus ouverte d’esprit des sœurs Kardashian. « Vous penseriez que de tous les enfants, Khloe est la plus amusante et ouverte d’esprit… et ce n’est pas le cas avec Khloe. Elle est très émotive », a-t-il dit. « Elle a eu le souffert. Parce qu’elle a connu beaucoup de pertes dans sa vie. Elle a perdu son père à un jeune âge. Il est décédé subitement, d’un cancer. Vous savez, Lamar [Odom] avait ses problèmes ».

Il semblerait que Khloe ait vraiment peur de perdre Bruce. « Elle a l’impression que toute ma vie se désintègre, vous savez. C’est mon père. Et je tente d’expliquer. Je ne peux pas argumenter ce point, mais je ne vais nulle part. Je serai toujours là pour toi », a-t-il ajouté durant son interview.

2. Kim l’a soutenu le plus

Kim Kardashian a peut-être la réputation d’être la plus narcissique des pseudos célébrités, mais nous ne lui accordons peut-être pas assez de crédit. Durant son interview avec Diane Sawyer, Bruce Jenner a révélé que Kim avait été la plus tolérante au sujet de sa décision de transition de genre.

« Kim m’a raconté une histoire. Elle m’a dit, « Tu sais ce qui m’a vraiment fait changer d’avis ? Je pense à ça ». Et j’ai dit, « Quoi ? » Elle répond, « Kanye ». Ils en ont discuté et il a dit à Kim, « Écoute, je peux avoir épousé la plus belle femme au monde, et c’est le cas. Je peux avoir la plus magnifique petite fille dans la pièce, et c’est le cas. Mais je ne suis rien si je ne peux pas être moi-même. Si je ne peux pas être fidèle à moi-même, ils ne signifient rien’. De la part de Kanye ! Et depuis, Kimberly a été bien plus tolérante et il a été plus facile de discuter avec elle », révèle Bruce.

1. Il n’est pas sûr s’il aura une chirurgie de changement de sexe

Bien que Bruce Jenner planifie de vivre sa vie en tant que femme à partir de maintenant, il n’est pas entièrement sûr de procéder à une chirurgie de changement de sexe ; et s’il décide de la faire, nous n’en entendrons probablement pas parler. « C’est toutes les choses du futur que je dois explorer », a-t-il dit à Diane Sawyer. « Je ne suis pas pressé et je le ferais si discrètement que personne au monde ne le saura. Je ne vais pas faire de photos. Je ne vais rien filmer. Pour moi, c’est très dégradant. À ce moment, même le terme chirurgie de réattribution sexuelle est dans le futur ».

Pour l’instant, nous pouvons tous dire adieu au Bruce Jenner que nous connaissions ; il est parti et ne reviendra pas. « Je dis au revoir à la perception des autres sur moi et sur qui je suis », a-t-il dit. « Je ne dis pas au revoir à moi-même, car c’est ce que j’ai toujours été ».

X