8 raisons qui font de Donald Trump un type vraiment pénible

Nous essayons vraiment d’être positifs lorsque nous rassemblons ces listes. Certaines passent pour assez méchantes ou négatives, mais les lecteurs devraient comprendre la responsabilité qui pèse sur les épaules des magazines et blogs de célébrités : certaines personnes devraient être prises à partie lorsqu’elles encouragent les pertes culturelles et/ou sociétales. Donald Trump est l’une de ces personnes. Il a certainement touché en ce qui concerne le politiquement correct, mais ce n’est pas une excuse pour agir comme un imbécile. Voici huit des choses les plus pénibles à propos de The Donald.

8. Lorsqu’il ouvre la bouche

Chaque fois que Donald Trump ouvre la bouche, vous vous rendez compte qu’il y a de grandes chances que vous finissiez par vous prendre le visage entre les mains. Pour les personnes qui ne connaissent pas encore les bouffonneries de Donald, attendez-vous à un facteur de comédie-choc qui va entrainer des crises de rire, mais pour le reste d’entre nous qui en avons assez de son baratin, ça devient assommant d’écouter quelqu’un raconter n’importe quoi chaque fois qu’il ouvre la bouche. Donald est obsédé par l’idée de raconter les choses comme elles sont, alors qu’en fait, il les raconte comme il les voit. Il y a une énorme différence entre les deux. Une gigantesque disparité. Donald rassemble des points de discussion des deux extrêmes, pour finir par céder au statuquo. C’est un mélange d’absurdité et de ridicule, et c’est pourquoi nous nous devons de le ridiculiser immédiatement.

7. La rivalité avec Rosie O’Donnell

Que fais-tu, Donald ? Ton enfance a-t-elle été si horrible que tu vises les gens sous la ceinture et les dégommes quand ils te critiquent dans les médias ? Ne peux-tu être ce mec obséquieux qui dit quelque chose du genre, ‘Je m’assurerai de considérer votre opinion tandis que je monte dans mon jet privé’, ou, ‘Vos critiques ont vraiment changé ma voie. Maintenant pardonnez-moi tandis que j’essuie mes larmes avec cette pile d’argent de Benjamin.’ Rosie a autrefois donné son opinion sur Donald lorsqu’elle était sur The View, et Donald a riposté en disant des choses terribles sur Rosie, comme quoi c’était une grosse truie qui racontait des histoires, qu’elle avait été invitée à son mariage et qu’elle avait mangé comme un porc. Vraiment, Donald ? C’est ce que tu as fait à ta célébration de mariage ? Tu as regardé Rosie O’Donnell manger ? Ces affirmations ne sonnent pas exactement véridiques.

Vous vous rappelez à quel point certaines personnes étaient obsédées par virer Barack Obama de la Maison-Blanche et sont montées sur une scène en clamant que son certificat de naissance était faux, et qu’il n’était pas vraiment né en Amérique ? Devinez qui menait le mouvement ? Et comment Donald Trump a-t-il mené le mouvement ? Avec l’écume aux lèvres. Ce mec a demandé à Barack Obama de produire son certificat de naissance à Hawaï ou d’être mis en accusation. Évidemment, le président Obama a riposté avec d’excellents slams verbaux à The Donald. Mais nous ne nous doutions pas que cette provocation mènerait à ce que nous devons endurer aujourd’hui : un magnat de l’immobilier rôdant dans la sphère politique des États-Unis. Et s’il est vrai que le système politique mérite un bon lifting, ce n’est pas avec ce mec-là qu’elle le trouvera.

5. Il parle toujours dans le vide

Avez-vous remarqué que Donald Trump est parvenu à identifier avec brio tous les problèmes des États-Unis, et qu’il discute furieusement de la façon dont ils doivent être changés ? A-t-il jamais offert une solution aux problèmes qu’il a mentionnés, à part de suggérer de construire une immense barrière à la frontière entre le Texas et le Mexique ? Il parle, il parle et il parle encore, et il adore s’entendre parler, mais il parle toujours dans le vide. Il affirme des choses qui ressemblent plus à un enfant suggérant qu’il va construire une maison modèle avec 10 000 pièces de Légo, mais sans jamais dire comment il va y parvenir. En ce qui concerne ses autres entreprises, l’égo de célébrité de Donald a gonflé grâce au succès de sa série The Apprentice, mais quelqu’un devrait rapidement lui rappeler que les téléspectateurs regardent aussi L’Incroyable Famille Kardashian chaque semaine.

4. Son eau de Cologne ‘Success’ se vend pour moins de 20$

Donald Trump a sa propre ligne de vêtements et d’accessoires. Pour un magnat de la sorte, c’est une initiative intelligente. Mais ouvrir sa bouche pour en faire sortir des sons : pas un geste intelligent. Il y a plus de puissance dans un mythe que dans la réalité, parce que dans les coulisses, les gens peuvent observer le petit homme maladroit en charge des rouages. Bref, Donald Trump a un parfum signature appelé ‘Donald Trump’ et une autre fantastique eau de Cologne appelée ‘Success’. Elle se vend pour moins de 20$. Il est vrai que le début du succès n’a pas de prix, mais rien que la pensée que Donald Trump puisse offrir l’odeur du ‘succès’…

3. À déposé sa quatrième faillite en 2009

Oui. Des tas de personnes ayant réussi ont aussi fait faillite, et en ressortent plus fort. Pour Donald Trump, le processus a commencé en 1991, puis a continué en 1992, en 2004 et en 2009. 2009… il y a six ans. N’y a-t-il pas une limite au nombre de fois que vous pouvez déposer le bilan pour la même entreprise ? Si vous êtes vraiment un créateur de talent, et que vous étirez l’enveloppe pour faire du monde un endroit meilleur, quatre faillites, ce n’est pas exagéré. Mais si vous déposez le bilan parce que vos hôtels, casinos et autre immobilier d’Atlantic City ne rapportent pas le gros lot, n’est-ce pas un coup de pied dans les bourses de tout investisseur et citoyen des États-Unis qui est endetté et lutte pour s’en sortir avec ses propres fonds ? Un tel comportement répété est vraiment pénible.

2. Avez-vous lu ses tweets ?

Compte Twitter de Donald Trump : quelle aventure, surtout maintenant qu’il a lancé sa signature dans la course vers la présidence en 2016. En témoigne ce trésor du 9 août 2015 : ‘Je viens juste de me rendre compte que si vous écoutez Carly Fiorina pendant plus de 10 minutes, vous développez un immense mal de tête. Elle a zéro chance !’ Donald Trump qui se moque d’une femme ? Qui aurait pensé que ce soit son style ? Et qu’en est-il de ce morceau choisi de la semaine passée : ‘J’ai hâte d’être au débat de jeudi soir & c’est assurément mon intention d’être gentil & très respectueux envers les autres candidats’. Avec tout le respect qui se doit envers quelqu’un d’aussi riche qui est capable de financer sa propre candidature à la présidence, l’illusion détestable qui s’échappe de son compte Twitter quotidiennement est aussi nocive que les déchets de Fukushima.

1. Le fait qu’il soit candidat à la Présidence

Sur le long terme, ce sera peut-être considéré comme un mal nécessaire, mais à présent, c’est l’une des choses les plus absurdes qui soit jamais arrivée dans la sphère politique américaine. Il n’y a pas de doute, le système politique américain, au niveau fédéral et jusqu’au niveau étatique, est démantelé. Le système à deux parties est passé, et a besoin d’un remaniement tellement extrême que ça n’est pas amusant. Malheureusement, lorsque des gens comme Donald Trump utilisent leur fortune pour amasser de la popularité, puis mener un mouvement charismatique vers une idéologie d’une ‘meilleure vie’, ils ne font que mener la population vers les abysses. Donald pense que le politiquement correct est le problème le plus grave des États-Unis, et c’est un point de discussion valide… mais s’il devait agir en tant que Président des États-Unis sans ce point de discussion, sa campagne ne rimerait plus à rien. S’il voulait vraiment changer les choses, il pourrait le faire dans le secteur privé.

X