Les 6 moments les plus ridicules de Kanye West

Glastonbury Festival

Kanye West est un maitre de l’autopromotion. Il ne pense pas vraiment avant de parler, ce qui en fait une figure polarisée et controversée. Ce qui fait souvent la une de l’actualité. Son tir rapide et ses neurones non censurés en font également l’un des rappeurs les plus talentueux de l’industrie. Il a bien conscience qu’il n’existe pas de mauvaise publicité, et il sait traire la vache pour rassembler toute la crème. Mais parfois, il se comporte mal et mérite une réprimande publique afin de garder le contrôle. Voici les six moments les plus ridicules de Kanye West.

6. Perturber la remise de récompense de Taylor Swift

Si cette entrée n’atteint que la sixième position, vous savez que les suivantes seront des faux-pas sociaux sérieux. Pour ceux qui ne sont pas au fait de l’histoire, Taylor Swift a remporté la MTV Video Music Award devant la chanson ‘Single Ladies’ de Beyoncé il y a quelques années. Kanye a pris parti et s’est tapé l’incruste sur scène, volant le micro à Taylor. Il a proclamé que c’était une terrible décision de donner le prix à Taylor au lieu de Beyoncé puisque Queen Bey avait offert l’un des meilleurs clips de tous les temps. Vous voyez, Kanye adore parler en absolu, et base ses arguments sur de la conjecture et des préférences personnelles. Le public n’a pas bien accueilli son interruption de Taylor Swift, et le président Obama l’a même appelé un imbécile. Honnêtement, qui a été surpris ?

5. Poing à 250 000 dollars

Il était une fois, il n’y a pas si longtemps… Kim Kardashian avait un rendez-vous médical à Beverly Hills, et a eu une altercation verbale courte, mais intense avec un autre client de 18 ans. Lorsque Kanye est arrivé quelques moments plus tard et a appris la situation, il a poursuivi l’ado, a eu des mots avec lui et a terminé son discours avec un poing dans la figure. Sachant que Kanye a la carrure d’un hobbit, le jeune homme, qui avait également tort de crier à Kim ses opinions de préférences du genre ‘Je ne t’aime pas’, n’a pas été blessé. Aucune accusation formelle n’a été déposée, mais l’histoire raconte que Kanye se serait arrangé avec le jeune homme pour une somme de 250 000 dollars. Espérons qu’il soit conscient que c’est l’argent le plus facile qu’il aura jamais gagné.

4. Critique Beck à la cérémonie des Grammies 2015

Ça a été assez moche lors de la cérémonie 2015 des Grammy Awards lorsque Beck a été récompensé pour l’Album de l’année. Wow… Kanye n’était pas content. Pas du tout. Il pensait toujours que Beyoncé méritait cette récompense. Cette fois-ci, il s’est arrêté avant de monter sur scène, mais il a été invité par Beck à venir encore une fois se ridiculiser. Après la cérémonie, Kanye, Kim et d’autres papotaient et Kanye a continué sa diatribe habituelle… le public devrait être honoré de la présence d’artistes comme Jay-Z, Beyoncé et lui-même, et s’ils ne vont pas être récompensés par les prix qu’ils méritent, ils devraient cesser de venir. Il a continué à critiquer Beck. Ce n’est que quelques semaines plus tard qu’il a entendu l’album de Beck pour la première fois, et s’est rendu compte que le Grammy avait récompensé la bonne personne.

3. Plus grande star du rock sur la planète

Cette réplique a offert du divertissement immédiat. Un peu plus de Kanye montrant le vrai Kanye, et pour être juste, il ne connaitrait pas le même succès s’il était différent. Encore une fois, il met en avant sa propre couleur, basée sur ses préférences, sa perspective et son agenda, mais peu importe : Kanye n’est pas la plus grande star du rock sur la planète. A-t-il oublié que des artistes comme Robert Plant et Jimmy Page sont toujours en vie et font de la musique ? Que deux des quatre Beatles jouent toujours ? Que les Rolling Stones sont toujours en tournée à plus de 70 ans ? Kanye n’est même pas le meilleur rappeur actuel au monde. Plusieurs musiciens bien connus se sont indignés de son affirmation ridicule et l’ont réfutée via internet (Corey Taylor de Slipknot) et sur scène (Pete Townshend de The Who).

Glastonbury Festival

Glastonbury Festival

2. Couverture de Rolling Stone “Jesus Walks”

Il est évident que Kanye West a un complexe de divinité. Le single ‘I am God’ de son album Yeezus veut tout dire. Cela dit, la couverture du magazine Rolling Stone présentant Kanye avec une couronne d’épines était un peu too much. C’était, bien sûr, quelques mois après l’épisode numéro un de cette liste, donc il était déjà considéré comme un personnage polarisé. Pour quelqu’un qui affirme que Jésus est un héros, il ne semble avoir lu aucun des évangiles canoniques. Mais où serait le divertissement sans des paroles comparant le rapport de Kanye au Dieu créateur et de Jésus à la Cosa Nostra, la mafia sicilienne. Bien sûr, Kanye, ce que tu veux, Kanye.

Source: Rolling Stone

Source: Rolling Stone

1. George Bush…

Ce moment a été l’un des plus fous de la télédiffusion en direct. Kanye West, accompagné de Mike Myers, tentait de récolter des fonds pour la Croix Rouge après l’ouragan Katrina, la catastrophe naturelle la plus dévastatrice de l’histoire des États-Unis. Mike Myers a fait ce qu’il a pu pour mettre de côté sa nature humoriste, mais il n’aurait pas pu comprendre la personne avec qui il partageait l’écran. Ça a été le premier moment public le plus ridicule de Kanye. Après que Mike ait soigneusement lu le téléprompteur, Kanye West s’est rebellé et s’est lancé dans une diatribe des plus inintelligibles de tous les temps. Il était surpassé par l’émotion, et son cerveau allait plus vite que sa bouche. Et il a fini par laisser tomber sa réplique phare : ‘George Bush se fiche des noirs’.

X