8 célébrités qui ont détesté leur grossesse

Pour certaines femmes, la grossesse est une expérience magique. Mais pour d’autres, ce n’est pas le cas ; certaines parlent des vomissements, des changements physiques et des hormones en folie comme des aspects les plus difficiles de la grossesse. De nombreuses célébrités ont discuté de leurs grossesses, dans tous leurs aspects. Mais pour certaines, la grossesse n’était pas cette formidable expérience et, bien qu’elles adorent leurs enfants, elles ont été soulagées après l’accouchement. Voici 8 célébrités qui ne vont probablement pas avoir d’autres enfants, car leur grossesse n’était pas une promenade.

8. Kim Kardashian

Kim Kardashian affirme qu’elle et son mari veulent un autre enfant, mais nous ne la croyons pas vraiment. Sa première grossesse a été affreuse et nous ne comprenons pas pourquoi elle souhaite remettre le couvert. Lorsqu’elle était enceinte de North, elle se plaignait constamment. « J’ai beaucoup de douleurs partout. J’ai mal, physiquement. Je deviens très parano et je commence à faire des recherches sur Google, et les résultats sont vraiment effrayants. Je suis terrifiée tout le temps », a-t-elle déclaré dans E! Spécial. « J’attendais cette incroyable expérience pour faire ce que je voulais, manger ce que je voulais, me sentir bien, et ça n’a pas été le cas ».

Khloe a également parlé de la mauvaise grossesse de sa sœur. « Son dos fait mal, sa poitrine fait mal, son estomac fait mal, ses pieds font mal, sa tête fait mal, ses yeux font mal, ses ongles font mal. Et elle pleure tout le temps », a-t-elle dit. Les ongles de Kim la font souffrir ? Étrange, non ?

7. Melissa Joan Hart

Melissa Joan Hart adore les enfants, mais pas la grossesse. « J’aurai sept bébés si je ne devais pas être enceinte. Je déteste la grossesse, le manque d’énergie au début et les changements dans l’alimentation », a-t-elle dit. « C’est un immense ajustement et vous devez modifier tout votre style de vie pendant quelques mois ».

Même si elle a déclaré ne pas vouloir avoir d’autre enfant, elle a également dit le contraire. « J’adorerais avoir plus d’enfants. Je veux les avoir à intervalles courts. Chaque fois que j’ai un enfant, je ne peux pas travailler pendant un an ou deux, et chaque fois que j’ai un enfant, j’ai plus de travail. Je veux m’assurer que je peux tous leur donner une attention complète. J’adorerais avoir quatre enfants, mais je ne peux rien promettre », a-t-elle déclaré. Il y a une nette possibilité qu’elle tente d’avoir un autre enfant. Nous espérons que ce sera une fille, pour sa santé.

6. Kelly Clarkson

La grossesse de Kelly Clarkson et de sa fille River Rose était assez mauvaise. « Oh, j’étais hospitalisée », a-t-elle dit. « C’était moche. Je veux dire, des vomissements parfois 20 fois par jour. Vraiment, sans exagérer. C’était le pire ». Même si sa grossesse a vraiment été difficile, elle veut d’autres enfants. « Oui, mais seulement parce qu’elle est née extraordinaire », a-t-elle dit. « J’ai vraiment le bébé le plus heureux. Elle est si heureuse ».

Après l’accouchement, Clarkson a eu une plus grosse frayeur : elle a perdu sa voix. « Après, c’est là que j’ai eu un moment où j’ai pleuré et bu du vin toute la journée », a-t-elle dit. « J’étais, mon Dieu, je ne vais plus être une chanteuse ! » Je braillais à mon mari, complètement saoule, « Mon Dieu, c’est fini, je ne sais pas ce que je vais faire. Peut-être que je peux faire du bénévolat ». Je ne savais pas ce que j’allais faire ». Heureusement, ça n’a été que temporaire.

5. Jaime Pressly

Jaime Pressly n’a pas associé sa grossesse à une expérience formidable. En ses termes, l’expérience « craignait ».

« En tant que nouvelle maman, je suis sensée parler de l’expérience merveilleuse d’être enceinte. Et bien, je n’y crois pas. La vérité, c’est que j’adore mon bébé, mais tout le reste craint. La grossesse était le pire. J’ai détesté, détesté être grosse. Mes hormones étaient en folie et je me comportais comme une folle, me battant avec mon petit-ami sur la façon dont il faisait le café. En plus, j’avais une décoloration hideuse de la peau sur tout le visage », a-t-elle déclaré au New Zealand Herald. « Vous pouvez normalement utiliser de la crème pour la couvrir, mais pas lorsque vous êtes enceinte, donc je devais me balader avec cette horrible défiguration. Ça vous parait peut-être arrogant, mais j’ai l’habitude d’être sexy. Je voulais pleurer tout le temps ».

4. Kendra Wilkinson

La grossesse n’a jamais été chose facile pour Kendra Wilkinson. Lorsqu’elle a accouché de Hank, elle a souffert de dépression post-partum. Elle a également dû perdre le poids de grossesse rapidement, mais n’y parvenait pas. « À l’époque, je faisais tout ce que je pouvais pour le bébé, je me sentais perdue et frustrée », a-t-elle dit. « Être sous le feu des projecteurs entraine beaucoup de pression pour perdre du poids, surtout dans le monde de Playboy ».

Sa seconde grossesse a été encore pire, car elle a passé pas mal de temps à avoir mal. « Je me sens comme de la merde », a-t-elle dit. « J’en suis à un point de ma grossesse où j’en ai marre… je ne sais pas m’entrainer, car j’ai trop mal. Je reste au lit et j’ai mal. C’est si brutal. Elle écrase mon pelvis. Je ne peux même plus marcher ». La pauvre… ça a vraiment l’air brutal.

3. Kate Hudson

Kate Hudson a envoyé des messages mitigés en ce qui concerne sa grossesse. Parfois elle dit qu’elle adore, et parfois elle dit le contraire. Lorsqu’elle était enceinte de Bing, elle a dit les deux. Elle a discuté du fait qu’elle détestait vraiment son corps dans InStyle. « Je déteste ça », a déclaré la star de Presque Célèbre. « J’ai habituellement un bonnet A et là c’est plutôt du D. Une grosse poitrine, ça va pour certaines choses, mais pas pour d’autres. En plus, j’adore la mode, et une grosse poitrine n’est pas idéale pour certains looks. C’est bien plus amusant lorsque vous ne portez rien. Là, c’est génial ! »

Plus tard, elle s’est complètement contredite. Elle adorait subitement toute l’expérience. Nous assumons qu’elle aime la connexion qu’elle ressent durant la grossesse, mais déteste les courbes qu’elle développe.

2. Hilary Duff

Hilary Duff n’a pas adoré être enceinte. Elle était assez excitée que l’expérience atteigne son terme. « J’ai eu une grossesse assez facile et j’en ai apprécié la majorité, mais une part de moi n’est pas comme ces femmes qui ont adoré être enceintes », a-t-elle déclaré à Parade.com. « J’adore mon bébé et ça me manque de ne plus me sentir rattachée à lui lorsqu’il donne des coups, mais j’étais tellement prête à ne plus être enceinte ».

Comme la plupart des femmes, elle a trouvé ça dur de se remettre en forme après l’accouchement. « Aucun projet ne m’attend et je ne dois pas m’éreinter pour me remettre en forme, donc je le fais comme je le sens », a déclaré Duff. : « J’ai fait du Pilates et du yoga durant ma grossesse, mais me défouler m’a vraiment manqué. Puis j’ai lu des commentaires sur mon compte Twitter au sujet de mes dandinements lors de mes séances de Pilates et je me dis « Eh, c’est vraiment méchant. J’ai eu un bébé il y a trois semaines ! Il y a un peu de pression, mais la majorité vient de moi ».

1. Mariah Carey

La grossesse de Mariah Carey n’a pas été une balade de santé. Elle a eu des problèmes de pré-éclampsie et de diabète de grossesse qui ont rendu l’expérience difficile. « J’étais si inconfortable. La grossesse de jumeaux est différente. Tout le monde me disait, « ça vaut la peine ». Oui, c’est si facile pour vous de dire ça, ce n’est pas vous qui avez des pieds de cette taille ! Ça a été un moment vraiment difficile », a-t-elle déclaré en 2011 au Home Shopping Network.

Lorsque quelqu’un du plateau de Watch What Happens Live lui a demandé si elle allait avoir d’autres enfants en 2013, la chanteuse de We Belong Together a déclaré ne plus vouloir avoir d’enfants. « Si Nick pouvait avoir les enfants lui-même, alors là, pas de soucis. Nous adorons les enfants », a-t-elle blagué. « Voilà le truc : c’est vrai. Je suis responsable de mes enfants pour toujours. Comme je le vois, ils n’ont pas demandé ce mode de vie, mais ils n’ont pas le choix ».

X