7 femmes célèbres qui sont contre le féminisme

A Hollywood, les célébrités semblent assez divisées au sujet du féminisme. Certaines stars le supportent totalement ; alors que d’autres sont catégoriquement contre. Le discours d’Emma Watson sur le féminisme (et le fait que ce soit pour les deux sexes et que ça ne devrait pas être associé avec la haine des hommes) aux Nations Unis a passionné les célébrités – dont Joseph Gordon-Levitt et Chloe Moretz – qui se sont manifestées pour soutenir le discours. Malheureusement, il y a toujours quelques opposants systématiques qui devraient probablement s’asseoirent avec Watson pour un tutoriel sur ce qu’est réellement le féminisme. Voici 7 célébrités qui déclarent être contre le féminisme.

7. Lana Del Rey

Lana Del Ray a rejeté l’égalité des sexes comme était « ennuyeuse ». Dans une interview pour Fader magasine, elle dit, « Pour moi, le problème du féministe n’est tout simplement pas un concept intéressant. Je suis plus intéressé par, vous savez, SpaceX et Tesla, ce qui va se passer avec nos capacités intergalactiques ». Contrairement à certaines autres célébrités, quand pressé sur le sujet, Ray semblait avoir une bonne compréhension de ce que le féminisme essaie d’accomplir. « Mon idée d’une vrai féministe est quelqu’un qui se sent assez libre pour faire ce qu’elle veut ».

Featureflash / Shutterstock.com

6. Juliette Binoche

Juliette Binoche ne se considère pas comme féministe. Lors d’une interview avec The Guardian, elle a brièvement discuté du sujet et son problème principal était avec le mot en lui-même et les limitations et stéréotypes qui vont avec. « [Mais ce terme] met simplement les gens dans un état d’esprit stéréotypé. Je pense que le fait de créer, d’être active, est plus important que d’en parler, » a dit Binoche.

Featureflash / Shutterstock.com

5. Melissa Leo

Melissa Leo a rendu clair le fait qu’elle ne s’identifie pas au féminisme. Dans une interview avec Salon, l’actrice aux Oscars a expliqué que le fait qu’elle joue des femmes fougueuses et indépendantes ne veut pas dire qu’elle soit féministe hors caméra. « Et bien, je ne pense pas être féministe du tout. Dès qu’on commence à étiqueter et se classer soi-même et les autres, c’est ce qui va fermer le monde. Je ne dirai jamais cela, » a dit Leo.

s_bukley / Shutterstock.com

4. Kelly Clarkson

Kelly Clarkson ne se dit pas féministe. Dans plus d’un entretiens, la chanteuse-compositrice a maintenu sa position selon laquelle pour être une féministe on n’a pas besoin de qui que ce soit. « Non, je ne dirai pas féministe – c’est trop fort. Je pense que quand les gens entendent le mot féministe, c’est comme ‘Sortez de mon chemin, je n’ai besoin de personne’. J’aime qu’on prenne soins de moi et j’ai un homme qui est un leader. Je ne suis pas une féministe dans ce sens, » a déclaré Clarkson à Time magazine.

Featureflash / Shutterstock.com

3. Jacqueline Bisset

Lors d’une interview pour le Telegraph UK, Jacqueline Bisset a discuté du féminisme et de la raison pour laquelle elle ne l’a jamais totalement embrassé. “Les femmes deviennent si dures. Je n’ai jamais totalement embrassé le féminisme. J’ai certainement pensé que ça avait quelques bons points », a-t-elle déclaré. L’intervieweur lui a alors demandé si elle pensait que les femmes se plaignaient trop de nos jours et l’actrice aux oscars a répondu par l’affirmative. D’après Bisset, les femmes de nos jours s’ont épuisées parce qu’elles s’efforcent constamment d’«être parfaites ».

s_bukley / Shutterstock.com

2. Meghan Trainor

Megan Trainor est une autre jeune célébrité qui ne se considère pas comme une féministe. « Je ne me considère pas comme une féministe, mais je suis prête pour ma première opportunité, pour dire au monde quelque chose qui ait un sens. Si vous me demandiez, ‘Qu’est-ce que vous diriez ?’ je répondrais, ‘Aimez-vous plus’ ». Trainor est évidement plus intéressée dans le fait de lancer un message d’acceptation de soi, ce qui est rafraichissant.

Helga Esteb / Shutterstock.com

1. Shailene Woodley

Shailene Woodley n’a peut-être que la vingtaine, mais elle a beaucoup de points de vue. Au court de l’année passée, elle a dit qu’elle ne croit pas en la monogamie et elle a aussi dit qu’elle n’est pas une féministe parce qu’elle est « très proche de son côté masculin ». Elle a développé avec le Daily Beast. « Le mot ‘féministe’ est un mot qui discrimine, et ce n’est pas mon genre. Les étiquettes sont pour que les autres nous comprennent, donc pour moi, je sais ce que je ressent et je n’ai pas besoin de m’appeler ‘féministe’ ou ‘non-féministe’ parce que je connais ma vérité ».

s_bukley / Shutterstock.com
Avatar

Mike McAninch

X