7 femmes célèbres qui n’ont pas peur de se considérer féministes

Le féminisme est devenu un mot que peu de gens comprennent. De nombreuses célébrités jeunes et intelligentes n’ont absolument aucune idée de la signification de ce mot. Elles pensent que le féminisme, c’est reprendre le pouvoir donné aux hommes et le donner aux femmes, ou que c’est haïr les hommes, ce qui n’est pas le cas. C’est tout simplement souhaiter l’égalité des droits entre hommes et femmes. Et c’est incroyable qu’un concept si simple soit devenu si mal interprété ! Puisque nous avons déjà discuté des femmes célèbres qui ne se considèrent pas comme des féministes, il est temps de discuter de ces femmes qui n’ont pas peur de se considérer comme des féministes.

7. Lena Dunham

Pour Lena Dunham, le féminisme fait partie de son identité. ‘L’idée d’être féministe – de nombreuses femmes pensent que c’est être anti-hommes et ne pas être capable de se lier au sexe opposé – mais le féminisme, c’est l’égalité des droits entre tous les humains. Pour moi, c’est une part essentielle de mon identité. J’espère que ‘Girls’ contribue à une continuation du dialogue féministe,’ a-t-elle dit.

La star de ‘Girls’ a également dit qu’elle avait du mal à comprendre pourquoi d’autres femmes ne s’identifient pas comme féministes. ‘Les femmes qui disent ‘je ne suis pas féministe’ sont ma plus grande bête noire’, a déclaré Dunham. ‘Croyez-vous que les femmes devraient recevoir le même salaire pour le même boulot ? Croyez-vous que les femmes devraient être autorisées à quitter leur maison ? Pensez-vous que les hommes et les femmes méritent l’égalité des droits ? Excellent, donc vous êtes féministe. Les gens pensent que parler du féminisme est un sujet tabou.’

6. Miley Cyrus

Miley Cyrus se considère comme une féministe. Dans une interview récente avec The Kit, elle a discuté de ce que le féminisme signifie pour elle et nous sommes assez impressionnés.

‘Je suis féministe, car je suis une femme, et que je veux donner des p****** d’emplois aux femmes, et je veux qu’elles soient des meneuses et des chieuses, mais je veux la même chose pour les hommes également. Je pense que les gens y vont trop fort. C’est ce qu’était Kathleen Hanna… elle était une icône pour moi… elle a toujours été très claire qu’elle ne détestait pas les hommes. Elle était plus du genre, je suis une nana et donc je sors me battre pour les personnes dans mon genre, mais ce n’est pas méchant, pas comme nous sommes plus intelligentes ou nous valons plus que vous. Je pense que les gens ont tellement galvaudé le terme que ce qu’est le féminisme pour les femmes est devenu confus. Le féminisme, c’est juste vouloir l’égalité, pas plus ou moins, juste être égaux,’ a-t-elle déclaré.

5. Emma Watson

Depuis sa nomination d’ambassadrice de bonne volonté aux Nations Unies, Emma Watson s’est vouée à rééduquer le monde sur ce que le féminisme signifie réellement. Elle a récemment lancé sa campagne HeForShe, qui a pour but de motiver les hommes et les jeunes à mettre fin entre l’inégalité entre les sexes. Au lancement, elle a donné un excellent discours sur les idées fausses du féminisme. ‘Mes recherches récentes m’ont montré que le mot ‘féminisme’ est devenu assez impopulaire. Les femmes choisissent de ne pas s’identifier comme des féministes… pourquoi ce mot est-il devenu si impopulaire ? ’ A-t-elle demandé. ‘Je pense qu’il est juste que je sois payée autant que mes collègues masculins. Je pense qu’il est juste que je prenne des décisions qui concernent mon corps. Je pense qu’il est juste que des femmes soient impliquées en mon nom dans la politique et les décisions qui affectent ma vie. Je pense qu’il est juste que socialement, j’aie droit au même respect que les hommes’.

Elle a également soutenu que l’égalité entre les sexes est aussi un problème masculin. ‘J’ai vu des jeunes gens souffrir de maladies, incapables de demander de l’aide par crainte que cela ne les fasse passer pour moins qu’un homme… j’ai vu des hommes fragiles et insécurisés par le sens déformé de ce qui constitue le succès mâle. Les hommes n’ont pas non plus les avantages de l’égalité. Nous ne parlons pas souvent des hommes emprisonnés par les stéréotypes de leur genre, mais je peux voir qu’ils le sont’.

4. Claire Danes

Claire Danes n’a pas de problèmes à s’identifier comme féministe. Dans une interview avec le magazine Glamor en janvier 2014, elle a discuté du féminisme, de l’industrie du cinéma et de l’inégalité flagrante qui existe dans ce milieu. Même si les femmes ont parcouru du chemin, elle pense que les femmes sont vraiment sous-représentées à Hollywood et elle a probablement raison !

‘Je suis féministe. Et je suis si contente que Lena Dunham [créatrice et star de ‘Girls’] existe, car elle l’est aussi, et elle n’hésite pas à en parler. Oui, les femmes ont plus de liberté et d’influence que jamais, mais ce n’est pas égal pour autant. Ce ne l’est pas. P*****, c’est vraiment fou. Désolée de jurer. Mais c’est incroyable que les femmes soient sous-représentées à Hollywood. Je suis vraiment anxieuse quand je dirige, et c’est quelque chose que je dois remettre en question, auquel je dois faire face et le corriger’, a déclaré la star de ‘Homeland’. Elle semble assez passionnée hors écran, ce qui en fait une excellente porte-parole pour l’égalité des droits.

3. Amy Poehler

Amy Poelher n’est pas seulement hilarante – elle est aussi pour l’égalité des droits. Dans une interview avec le magazine Elle, elle a discuté du féminisme et du fait déroutant que tant de femmes dénigrent ce terme à l’heure actuelle. ‘Et ensuite, elles viennent vous expliquer ce qu’elles soutiennent et ce qu’elles vivent… et c’est exactement ce qu’est le féminisme. Je pense que des acteurs et musiciens pensent qu’ils doivent discuter avec leur audience et que ce terme est déconcertant. Mais je ne comprends pas. C’est comme si quelqu’un disait ‘je ne crois pas vraiment aux voitures, mais j’en conduis une tous les jours et j’aime qu’elle me transporte partout où je veux et qu’elle rende ma vie plus facile et plus rapide, et je ne sais pas ce que je ferais sans elle’. Mais c’est le truc de tout le monde, pas le mien,’ a-t-elle dit.

La star de ‘Parks and Recreation’ est l’une de nos célébrités féministes préférées – elle est belle, intelligente et très marrante.

2. Ellen Page

Ellen Page sait ce qu’est une féministe et n’a pas de souci à s’identifier comme telle. Elle a toujours été fortement et ardemment en faveur des droits de la femme. Dans une interview avec The Guardian en 2013, elle a discuté des célébrités et de leur peur irrationnelle du féminisme. Sa position est peut-être plus extrême que la plupart des autres célébrités sur cette liste, mais il semble qu’elle sache de quoi elle parle, donc grand bien lui fasse.

‘Mais je ne sais pas pourquoi les gens sont si réticents à dire qu’ils sont féministes. Peut-être certaines femmes s’en fichent tout simplement. Mais comment peut-il être plus évident que nous vivons toujours dans un monde patriarcal quand le mot féminisme est à ne pas prononcer ? ’ A demandé la petite actrice Canadienne. ‘Le féminisme est toujours associé au mouvement radical – excellent. Il devrait l’être. Beaucoup de ce que les féministes radicales des années 1970 disaient, je suis d’accord.

1. Kristen Stewart

Kristen Stewart pense que c’est assez ridicule que certaines femmes ne se considèrent pas comme des féministes. ‘C’est tellement étrange à dire, non ? Quoi, qu’est-ce que vous voulez dire ? Vous ne croyez pas en l’égalité entre hommes et femmes ? Je pense que c’est en réponse aux féministes agressives. De nombreuses femmes se sentent persécutées et en parlent, et parfois, je pense, ‘Honnêtement, détends-toi, parce que maintenant tu vas dans la direction opposée,’ a-t-elle déclaré au Daily Beast.

Dans la même interview, l’ex-star de ‘Twilight’ a également discuté des doubles standards dans l’industrie du cinéma. ‘En Amérique, il y a plus de réalisateurs masculins que féminins, et ils veulent raconter des histoires masculines. La plupart des films dont nous sommes très fiers incluent Bob De Niro, Jack Nicholson, et la masculinité est écrasante. Et c’est toujours le cas. Je lis des millions de scripts et les gens disent que je choisis mes scripts soigneusement, mais c’est tellement évident lorsque le rôle est différent, complexe, et pas la fille standard et stéréotypée, car ils sont si rares. Je ne veux pas avoir l’air cliché, mais c’est une industrie dominée et entrainée par les hommes,’ a-t-elle déclaré.

X