7 célébrités anti-paparazzis

À Hollywood, certaines célébrités sont violemment contre le fait que des paparazzis prennent des photos non autorisées de leurs enfants. Selon certains, cela nuit à leurs enfants plus que tout, ce que nous comprenons parfaitement. Le paradoxe est étrange : il y a tant de personnes qui sont contre les photos prises de leurs enfants, tandis que tant d’autres à Hollywood invitent les paparazzis dès qu’elles franchissent le seuil de leur maison. Nous ne savons pas comment cela va se passer sur le long terme, mais actuellement, les grands programmes comme Entertainment Tonight, People, Just Jared et E ! Se sont mis d’accord pour ne pas publier de photo non autorisée d’enfants de stars. Voici 7 célébrités qui se sont exprimées contre les pédorazzis !

7. Dax Shepard et Kristen Bell

Dax Shepard et Kristen Bell sont vraiment contre les photos prises de leurs enfants. Ils ont utilisé Twitter pour demander à leurs fans de boycotter les publications qui utilisent les photos d’enfants de célébrités prises par des paparazzis ; et Bell a utilisé Twitter pour annoncer qu’elle ne travaillerait plus avec ces publications. ‘Je ne ferai plus d’interviews avec ces publications qui paient des photographes pour prendre des photos de mon bébé. Je me soucis plus de mon intégrité & de mes valeurs que de ma carrière’, a-t-elle tweeté.

Shepard a pris part dans la bataille du couple contre les paparazzis en mettant leur stratégie en évidence dans un éditorial du Huffington Post. ‘Tant que certaines personnes paient beaucoup d’argent pour acheter des magazines présentant des photos d’enfants de célébrités, les paparazzis vont continuer à sortir des buissons et à rôder autour des plaines de jeux pour capturer ces photos. Voilà les faits. Le consommateur est le seul à pouvoir mettre fin au problème. Il est le seul à avoir ce pouvoir,’ a-t-il écrit.

6. Éric Dane

Erica Dane a rejoint la lutte pour protéger les enfants contre les paparazzis. Il a deux jeunes filles avec Rebecca Gayheart, appelées Billie Beatrice et Georgia Geraldine, et ne pense pas qu’elles devraient se retrouver dans des situations où des photographes sautent hors de buissons pour les prendre en photo.

‘Je pense que les enfants sont hors limite. Je veux dire que j’ai signé pour ce travail – cela fait partie de mon boulot, plus ou moins, et j’ai choisi ce type de vie et ce qui vient avec – mais pas mes enfants… Mon ainée n’aime pas trop être prise en photo ; elle a juste envie que maman et papa la prennent en photo. Nous lui disons juste de sourire et d’être élégante tant que possible, mais ça doit être dur pour elle, pas seulement à cause des photographes se cachant pour la prendre en photo, et pas seulement parce que c’est choquant ; mais je ne veux pas qu’elle grandisse en pensant que tout le monde va la prendre en photo. Ce n’est pas la norme’, a-t-il déclaré à Entertainment Tonight.

5. Halle Berry

Halle Berry a tenté de déménager en France pour s’éloigner des paparazzis ; mais quand le juge a refusé, elle a décidé de témoigner devant un comité du Sénat à propos du besoin de mieux protéger les enfants de célébrités et de personnages publics contre les paparazzis. Selon l’actrice couronnée aux Oscars, sa fille Nahla ne se sent pas en sécurité à cause du harcèlement des paparazzis.

‘Je dois hurler : ‘ce n’est qu’un enfant. Laissez mon enfant tranquille. Laissez-la tranquille’. On rentre en voiture, et ma fille est en larmes, et me dit, ‘Maman, veulent-ils nous tuer ? Essaient-ils de nous tuer ? ’ A témoigné Berry. À cause de ce harcèlement, Nahla ne voulait plus aller à l’école. ‘Ils ne font pas ça aux autres enfants, pourquoi ne fais-tu rien, Maman’, et je dois regarder dans les yeux de ma fille de 5 ans et lui dire ‘parce que je n’ai aucun droit’, a-t-elle ajouté.

4. Jennifer Garner

Jennifer Garner soutient la croisade ‘Pas d’enfants’ anti-paparazzis entamée par Kristen Bell et Dax Shepard. Elle s’exprime ouvertement en ce qui concerne les paparazzis traquant les jeunes enfants de célébrités. Elle a même témoigné en faveur du projet de loi 606 du Sénat, qui augmente la punition possible contre le harcèlement d’enfants de célébrités.

‘Tous les jours, sans exagérer, il y a un jusqu’à 15 voitures de photographes qui stationnent devant notre maison’, dit-elle. ‘Durant notre journée ordinaire – trajets à l’école, visite chez le pédiatre, ballet ou courses – les paparazzis s’amassent. De grands hommes agressifs nous encerclent, provoquent des scènes de foule, crient, font des manœuvres pour mieux se positionner et harcèlent nos enfants. Mon bébé de 17 mois est terrifié et pleure. Mon fils de 4 ans dit, ‘Pourquoi ces hommes ne sourient-ils jamais ? Pourquoi ne nous laissent-ils pas tranquilles ? Pourquoi ne nous quittent-ils jamais ? ’ A témoigné Garner au tribunal. ‘Que se passe-t-il dans l’esprit d’un enfant quand tout ce qu’il voit dans le monde extérieur est de l’agression, de l’hostilité et des poursuites ? ’

3. Alyssa Milano

Alyssa Milano s’est exprimée sur Twitter afin de soutenir les efforts de Kristen Bell et de Dax Shepard pour demander aux programmes d’information d’arrêter de publier des photos d’enfants de célébrités. Mais quelque chose nous dit qu’elle n’est pas totalement engagée dans l’idée de protéger ses enfants du monde. Lorsqu’elle a tweeté son soutien aux initiatives du couple, elle a donné à ses fans une photo de son fils provenant de sa collection personnelle : ‘S’il vous plait, ne suivez plus de liens publiant des photos de Milo prises par des paparazzis. Voici une photo personnelle à la place’, a-t-elle écrit sur Twitter, avec un lien vers une photo de son fils.

Nous pensons que Milano envoie un message contradictoire au public. De nombreuses célébrités se battent pour que leurs enfants aient droit à une vie privée et affirment être contre l’appétit insatiable du public envers leurs enfants. Donner à ses fans une photo de son fils avec ce message semble indiquer qu’elle veuille en fait, satisfaire l’intérêt du public envers ses enfants.

2. Sarah Michelle Gellar

L’ex-star de ‘Buffy contre les vampires’ est une grande supportrice de la campagne de Kristen Bell destinée à boycotter les publications utilisant des photos d’enfants de célébrités prises par des paparazzis. Comme beaucoup d’autres célébrités avant elle, la famille de Sarah Michelle Gellar a été assez traumatisée par toute l’attention des photographes envers leur fille, donc elle tente d’aider à son tour à rendre les choses différentes.

‘J’aime me considérer comme sa vice-présidente’, a-t-elle déclaré à Yahoo. ‘Je travaille main dans la main avec Kristen. Si tout le monde se rassemble, nous pouvons faire une différence. Ma pauvre fille ne veut pas faire de portrait de famille, car elle a peur des appareils photo – chaque fois qu’elle va à l’école ou au ballet, quelqu’un lui fiche une caméra à la figure. C’est horrible. Je prie pour qu’arrive le jour où ma fille ira à l’école et ne doive pas se cacher et demander si des hommes la suivent’.

1. Minnie Driver

Minnie Driver déteste vraiment que des paparazzis ciblent les enfants de célébrité. Elle parle de ce problème depuis bien avant que Kristen Bell et Dax Shepard ne décident de lutter contre les éditeurs qui publient et achètent les photos d’enfants de célébrités prises par des paparazzis. En 2009, la star de ‘Maman, mode d’emploi’ déclarait que les États-Unis avaient besoin de mettre en place une loi pour protéger les enfants contre les photographes.

‘Il devrait exister une loi pour protéger les enfants. En Angleterre, nous avons des lois où les paparazzis ne peuvent prendre d’enfants en photo, à cause des choses qui peuvent être diffusées sur internet – et ce problème devrait être résolu dans ce pays… Cette loi devrait être passée de manière catégorique’, a-t-elle déclaré. ‘Ces pauvres enfants qui n’ont rien fait pour mériter d’être nés d’un parent célèbre. Je ne pense pas que le public ait droit d’empiéter sur leur enfance. Ce que j’ai choisi de faire, c’est mon problème. Mon fils ne l’a pas choisi’.

X