10 choses qui nous manquent à propos de Friday Night Lights

Source: NBC

En matière de très bonnes séries dramatiques pour adolescents, Friday Night Lights n’a pas reçu l’attention qu’elle méritait. La série n’a tenu que 5 saisons, de 2006 à 2011, mais sa courte durée de vie ne nous a pas empêchés de l’adorer. Contrairement aux nombreuses séries similaires, Friday Night Lights prend son origine dans un film, et la série était probablement meilleure que ce dernier et a attiré des fans même s’ils n’étaient pas amateurs de football – qui est le fondement central de la série. Julie ne nous manque certainement pas, mais presque tout le reste de la série nous manque, du scénario aux personnages et à l’excitation fournie durant ces 5 incroyables saisons.

10. Le coach et Tami Taylor

Kyle Chandler et Connie Britton sont sans doute le couple fictif le plus parfait. Bien sûr, le coach Eric Taylor et sa femme Tami Taylor nous manquent séparément, mais ensemble, ils étaient vraiment les meilleurs. Nous ne pouvions décider si nous étions attirés par le coach ou si nous l’aimions dans le genre ‘s’il pouvait être mon père’ ; et nous voulions vraiment que Tami soit notre mère ou au moins notre meilleure amie. Une autre raison pour laquelle Friday Night Lights n’était pas juste ‘une autre série pour ados’ est que nous nous soucions tout autant de la vie et de la relation entre ces deux personnages adultes. Comment ce couple merveilleux s’est retrouvé avec la fille la plus embarrassante de l’histoire de la télévision, nous ne le saurons jamais, mais ils nous manquent quand même.

Source: NBC

Source: NBC

9. Le nouveau casting

Les Lions d’East Dillon ? Sérieusement, coach ? Nous venons de passer trois saisons à encourager les hauts et les bas de notre équipe favorite de lycée – les Panthers de Dillon, et puis vous abandonnez le navire pour entrainer les Lions d’East Dillon ? Oui, initialement, nous ne pouvions croire que nous ne faisions plus partie de la vie des Panthers, mais d’une manière ou d’une autre nous avons fini par adorer les Lions tout autant. Luke Cafferty (Matt Lauria), Vince Howard (Michael B. Jordan), Jess Merriweather (Jurnee Smollet-Bell) et Becky Sproles (Dora Madison Burge) nous ont tous fait encourager les Lions en peu de temps. Sans oublier de mentionner que le fait que l’adorable Tim Riggins soit venu faire équipe avec le coach Taylor pour aider la nouvelle équipe, et qu’il était facile de détester les Panthers à cause de l’insupportable quarterback J.D. McCoy (Jeremy Sumpter). Bien sûr, l’équipe initiale nous a manqué, mais la série était si bonne que le nouveau casting nous a tout autant manqué.

Source: NBC

Source: NBC

8. Tyra

Le rôle de personnage féminin principal de caractère n’a jamais été aussi bien joué que celui de Tyra Collette, joué par Adrianne Palicki. Au début, vous êtes à peu près sûr que vous n’aimez pas Tyra (mais c’est peut-être parce qu’elle finit par sortir avec Tim Riggins), mais sans aucun doute, son personnage a l’un des meilleurs développements, et la propulse rapidement au rang des personnages préférés. Même si elle est un peu impertinente, elle est le contrepoids parfait du personnage innocent et doucereux de Lyla Garrity. Tyra est confiante, intelligente, belle et sarcastique, a d’excellentes interactions et répliques développées pour son personnage, et elle traverse certaines des situations les plus intenses de la série. Nous ne la pardonnerons peut-être jamais de briser le pauvre cœur de Landry, car ils étaient si bien ensemble, mais la réunion entre Tyra et Tim à la fin de la série n’aurait pas pu être plus parfaite.

Source: NBC

Source: NBC

7. Landry

Landry Clarke (Jesse Plemons), tout comme Tyra, développe un personnage plus profond qu’attendu durant les premiers épisodes, ce qui fait de Friday Night Lights une série supérieure. En tant que meilleur ami de Matt Saracen, Landry offre un côté comique qui contrebalance le côté sérieux et sombre de Saracen, et agit même comme source humoristique pour d’autres personnages comme le coach Taylor qui insiste pour l’appeler ‘Lance’. Comme les fans le savent, Landry a beaucoup en lui, et il finit par tuer un homme tentant d’attaquer Tyra et fait tout ce qu’il peut pour la protéger et éviter qu’elle ne soit impliquée en mentant. Il est également abandonné par Tyra après leur tentative de relation longue distance, mais il conserve toujours son attitude positive et ses remarques spirituelles. Landry nous manque, et son groupe de death-metal chrétien Crucifictorious nous manque également, même s’il n’était pas vraiment bon. Et n’oubliez pas ses premières répliques du premier épisode : ‘Je pense que je vais me procurer un de ces signes qui dit, ‘Landry Clarke. Totalement inutile. Crétin d’équipe d’état’ (‘Landry Clarke. Utterly Useless. All State Jerk Team.’).

Source: NBC

Source: NBC

6. Le football américain

Beaucoup de choses se sont passées sur le terrain de football, mais la série a toujours fait le meilleur de son monde et cela veut dire que vous n’aviez pas à être un mordu de football américain pour apprécier la série. Le football américain de lycée est très important dans de nombreuses petites villes, et le portrait de la folie entourant l’équipe de football américain de l’école par Friday Night Lights semble peut-être dramatique, mais n’est pas loin de la vérité. Les personnages apportaient souvent leurs tracas de vie sur le terrain de jeu – les faisant jouer mieux ou moins bien, mais leur enseignant une bonne leçon grâce au coach Taylor. Le premier épisode a vu la fin de la carrière du quarterback vedette Jason Street, mais a également ajouté un élément d’adaptation à une vie sans sport tout en montrant le succès que cela peut apporter, en valant à Smash Williams une bourse de collège. Apprendre à connaître les personnages et les voir jouer de grands matchs est exaltant, nous fait les encourager et être ravi de leur victoire comme si c’était un vrai jeu.

Source: NBC

Source: NBC

5. Les relations dramatiques

L’une des bonnes choses à propos de la série Friday Night Life, c’est qu’elle ne se concentrait pas uniquement sur les relations entre adolescents. Nous nous sommes investis dans la relation entre le coach Taylor et Tami Taylor, entre Lyla et son père Buddy Garrity, entre Billy Riggins et sa femme Mindy, et bien sûr la relation fraternelle entre Billy et Tim Riggins. Et il y avait bien évidemment les amitiés changeantes, Tim et Jason, Matt et Landru, Luke et Vince, et les relations amoureuses entre adolescents avaient l’air plus véridiques que dans la plupart des drames télévisés ; y compris la grossesse-surprise de Becky et la relation intermittente entre Julie et Matt. Cinq saisons ne semblent pas très longues, mais les émotions ne manquaient pas tandis que les fans étaient transportés sur une montagne russe de personnages qui tombaient amoureux, se séparaient, et traversaient d’importantes crises. Nous ne pouvions que nous asseoir et observer, et espérer que Tim Riggins enlève sa chemise.

Source: NBC

Source: NBC

4. Jason Street

L’audience a été balancée de tous les côtés durant l’épisode pilote de la série, lorsqu’elle a fait la connaissance du quarterback vedette Jason Street (Scott Porter), mis en vedette et loué durant tout l’épisode, pour voir sa carrière de football anéantie durant le premier match de la saison des Panthers. La blessure de Street était choquante, terrifiante, et surtout, déroutante, tandis que nous réalisions que la série n’allait pas se centrer sur lui, et qu’à la place, nous allions suivre l’évolution de son personnage apprenant à vivre dans une chaise roulante après avoir été le quarterback de lycée numéro 1 de la nation. Le cœur et le courage de Street faisant face à son accident, sa petite-amie le quittant pour son meilleur ami, et lui se mettant à la recherche d’une carrière en dehors du monde du sport l’a rendu le personnage le plus intéressant, et le personnage qui a fait de cette série autre chose qu’‘une autre série pour ados’.

Source: NBC

Source: NBC

3. Matt Saracen

Après la blessure choquante de Jason Street, Matt Saracen (Zach Gilford) devient la nouvelle star improbable de l’équipe de football des Panthers de Dillon. En plus de ne pas faire le poids à côté d’un joueur comme Street, Saracen a beaucoup de choses à gérer en dehors du football américain. Sa relation avec sa grand-mère est l’une des plus adorables de la télévision ; lorsqu’il s’occupe d’elle après qu’elle l’ait éduqué alors que sa mère l’a abandonné et que son père est parti pour l’armée. Au lieu de jouer le rôle du sportif typique, Saracen a eu de nombreuses scènes émotionnelles et l’épisode ‘l’hommage’ lui aurait mérité une récompense. Nous aimons Saracen et il nous manque, mais nous ne comprenons pas son obsession avec Julie. Il aurait pu avoir bien mieux.

Source: NBC

Source: NBC

2. Discours de motivation du coach Taylor

‘Lucides. Vaillants. Nous vaincrons’. Le cri de ralliement était si poignant pour les fans que de nombreuses personnes l’ont tatoué sur leur corps – écouter les discours de motivation du coach Taylor était une source d’inspiration pour tous, pas seulement pour les joueurs de football qu’il se devait de motiver. ‘Tout homme, à un moment de sa vie, va perdre une bataille. Il va se battre, et il va perdre. Mais ce qui en fait un homme est le fait que, au milieu de cette bataille, il ne se perde pas lui-même’. Si ça ne vous donne pas envie d’enfiler votre maillot et d’aller gagner un match de football pour cet homme, je ne sais pas ce qui pourrait marcher. Ses paroles de sagesse n’étaient pas non plus limitées aux vestiaires. Eric Taylor était plein de conseils et de sagesse pour tous à tout moment, et nous souhaiterions vraiment qu’il soit là pour nous guider dans nos batailles.

Source: NBC

Source: NBC

1. Tim Riggins

Comme vous le voyez, il y a des tas de raisons pour lesquelles Friday Night Lights nous manque, mais la raison principale est que la série nous a présenté Taylor Kitsch dans le rôle de Tim Riggins. Riggins était le meilleur personnage de la série, peu importe ses actions. Nous aimions Riggins lorsqu’il était le lycéen typique qui aimait boire de la bière et courir après les filles, mais aussi lorsqu’il montrait son côté doux lorsqu’il était amoureux de Lyla ou qu’il aidait Julie. Riggins était un ‘mauvais garçon’ incompris avec un grand cœur et un sourire qui pouvait vous faire fondre. Il était un ami fidèle et excellent, et sa loyauté envers ses amis et le Texas était attachante. Ce que nous aimerions vraiment savoir, c’est s’il a terminé cette maison qu’il construisait et s’il a emménagé avec Tyra. Texas pour toujours !

Source: NBC

Source: NBC

X